Tests de Simon Html et Css.

essai style

Changer le style d'une page

 

 La Constitution corse, votée par des représentants corses le 18 novembre 1755 à la Consulta générale di Corte, a été rédigée en italien et est souvent considérée comme la première constitution du monde moderne.


« La Corse se donne une constitution basée sur la souveraineté du peuple et la séparation des pouvoirs. Le pouvoir législatif reste confié aux consultes. L'exécutif est assuré par un Conseil d'État présidé par le Général et subdivisé en trois sections : politique, économique et militaire. Le pouvoir judiciaire est donné, suivant l'importance des délits, à des tribunaux situés au niveau de la paroisse, de la pieve, de la province ou de la Nation (Rota civile et Conseil d'État) ».


Initiée par Pasquale Paoli, elle avait été précédée par la Première constitution corse, votée au Cunventu Sant'Antone di a Casabianca (Couvent Saint-Antoine de la Casabianca) le 30 janvier 1735 quand avait été pour la première fois proclamée l'indépendance corse.
Basée sur la séparation des pouvoirs législatif et exécutif et le suffrage universel, elle fut en vigueur de 1755 à 1769 (bataille de Ponte Novu, défaite militaire face aux troupes françaises). Elle visait à donner une légitimé absolue au Gouvernement de la Nation Corse.

 



08/11/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres
































Retour haut de page


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion